Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Discussions sur tout et sur rien
Sebeuh93
Messages : 3505
Inscription : 08 janv. 2010, 22:42
Contact :

Re: Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Message par Sebeuh93 » 10 mars 2016, 09:40

dorgda a écrit :
Les dirigeants d’Oyonnax ont décidé de ne pas conserver leur entraîneur des avants Pascal Peyron. Et pour pallier cette future absence, l’USO songerait grandement à Adrien Buononato du Stade Français Paris. L’entraîneur Parisien à l’avantage de l’expérience puisqu’il était, auparavant, entraîneur du Racing 92 avant de rejoindre Gonsalo Quezada à la capitale.
Tiens il ne se satisferait pas non plus au SF? :roll:
Peut-être pour monter en grade...
Mais cela ne peut être sans impact pour le SF...

dorgda
Messages : 9199
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Message par dorgda » 28 mai 2016, 11:12

Il disait quoi Buononato sur nos jeunes? :roll:

Avatar de l’utilisateur
plektor
Messages : 3683
Inscription : 05 mai 2011, 08:50
Localisation : Versailles

Re: Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Message par plektor » 28 mai 2016, 21:15

dorgda a écrit :Il disait quoi Buononato sur nos jeunes? :roll:
Sur le fond il n'avait pas vraiment tort, on ne les fait que contraints et forcés.

chomelaregle
Messages : 5037
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Message par chomelaregle » 29 mai 2016, 07:04

Il en avait gros surtout parceque le Racing refusait de lui prêter des jeunes quand il est retourné au SF. :D

dorgda
Messages : 9199
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Interview d'Adrien Buononato sur Boucherie Ovalie

Message par dorgda » 29 mai 2016, 10:12

plektor a écrit :
dorgda a écrit :Il disait quoi Buononato sur nos jeunes? :roll:
Sur le fond il n'avait pas vraiment tort, on ne les fait que contraints et forcés.
Pour Javaux oui peut etre mais pour les autres non.
Chat a eu une année exceptionnelle
Vartanov a quand même reussi a passer devant Brugnaut et Kinch.
Chauveau est passé devant Philips
Les autres ont eu du temps de jeu sans contrainte pour l'equipe

Répondre