[ERCC] Final Racing - Saracens

Discussions sur la H-Cup
Avatar de l’utilisateur
Chris CB
Messages : 1498
Inscription : 03 déc. 2009, 14:11
Localisation : Colombes
Contact :

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par Chris CB » 17 mai 2016, 08:30

Selon le Midol les joueurs réservistes étaient avec nous en tribune ?!
Certain oui. En tout cas, Dambielle fait juste devant nous. Je n'ai pas vu les autres.
Mon site web : etdesimages.fr/sets/2016/01/rugby/
Sur facebook : facebook.com/ChrisCBPhotographe
En Rouge&NoirpuisCiel&Blanc... Ouais, c'est pas beau, je sais...
Arbitre FFSE Rugby - iRugbyRef l'application iPhone pour les arbitres

olive91
Messages : 8
Inscription : 14 mai 2016, 20:32

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par olive91 » 17 mai 2016, 15:21

Bonjour Phlector,

Oui j'étais à Colombes pr le 1/4 européen.J'étais sur ce forum modérément avant sa formule actuelle (un seul post peut-être).C'est seulement mr Lorenzetti que je n'apprécie guère,qd au lieu d'être modeste (certes il a bien reconnu la supériorité des Sarries,contrairement à Dimitri)).Mais il donne des leçons à Boudjelal et Altrad encore dernièrement en précisant qu'il investi sur le lg terme alors qu'eux courent le 200 m!On s'en fiche de l'égo de ces messieurs.Seul compte ici les résultats et plaisir à voir jouer un rugby de qualité.D'ailleurs les ciels et blancs bien que finalistes européens peuvent nourrir quelques inquiétudes vis à vis de l'ASM,Montpelier,RCT,ST.Même doté d'une bonne défense,un gros pack : un jeu réducteur fait de chandelles /occupations ne suffit pas.La charnière,tactique,stratégie devant apporter de l'imprévu ,alternance,pr essayer de surmonter les impasses.Un racing au complet est largement capable d'étoffer son registre et se sublimer ds les gdes occasions.
Moi aussi je n'apprécie guère les sifflets du buteur adverse,quel qu'il soit.Tout comme le speaker de Colombes,même si ce qu'il fait se pratique aussi à Castres ou La Rochelle.Mais en cohérence le racing voulant être gd doit s'abstenir de cela.
Vive un racing ambitieux dans le jeu et résultats et décomplexé.

dorgda
Messages : 9084
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par dorgda » 18 mai 2016, 07:36

L’énorme erreur de Nigel Owens qui aurait pu changer le cours du match entre le Racing 92 et les Saracens
17 mai 2016
Les Saracens se sont largement imposés samedi dernier contre le Racing 92 sur le score de 21 à 9 mais de nombreux observateurs du rugby ont remis en cause certaines décisions très litigieuses de l’arbitre gallois Nigel Owens.
Si on a tendance à dire que l’arbitre fait partie du jeu, une erreur d’arbitrage lors d’une finale de coupe d’Europe peut parfois changer le cours du match.

Menés de 6 points à la 49ème minute de la rencontre, les franciliens acculés dans leur 22 mètres s’en remettaient à leur point fort, une farouche défense que peu d’équipe arrive à déborder. Malgré ce retard, l’équipe des “deux Laurent” étaient toujours en course pour le gain de la partie. Toujours en course jusqu’à cette pénalité très litigieuse qui offra 3 points supplémentaires à Owen Farell, très en réussite ce jour là.

L’action
Alors que les avants anglais pilonnent la défense adverse, le ballon sortit du ruck et l’arbitre de la rencontre, monsieur Owens, leva les deux bras en l’air pour signifier au deux équipes qu’elles pouvaient jouer le ballon.

Plus vif que ces adversaires, le talonneur du Racing 92, Dimitri Szarzewski, ramassa le ballon et se fit sanctionner immédiatement par l’arbitre pour ne pas être rentré dans l’axe du regroupement.

Même les anglais pensaient être sanctionnés
Alors qu’un Racingmen se précipite pour ramasser le ballon et jouer la pénalité, au même moment tous les anglais commençaient à se replier… comme s’ils savaient que la sanction serait contre eux. Malheureusement le bras de monsieur Owens se lévera en direction des anglais pour offrir une nouvelle pénalité à Owen Farell et agraver le score à 15 à 9.

Nous ne saurons jamais si cette pénalité aura changé la suite de la rencontre, surtout avec une telle domination anglaise, mais ces trois points supplémentaires obligeaient les parisiens à marquer deux fois et à se livrer d’avantage à ce moment de la partie .

D’après notre consultant arbitre, Nigel Owens avait signifié aux protagonistes de la rencontre que le ballon était jouable. Dimitri Szarzewski était ainsi dans son droit de jouer le ballon. L’erreur arbitrale est donc inévitable.

Avatar de l’utilisateur
plektor
Messages : 3683
Inscription : 05 mai 2011, 08:50
Localisation : Versailles

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par plektor » 18 mai 2016, 08:36

Je m'en souviens très bien, on était juste dans l'axe. Mais un peu loin ^^
Je vois Owen lever les bras, Szarzewski sortir avec le ballon et la pénalité sifflée ... j'étais vert.

Cette décision c'est du niveau de l'en-avant sifflé contre Imhoff : ce n'est pas une erreur, c'est Owens qui aide délibérément une équipe dans un match.
Et l'année prochaine il arbitrera la finale de la Coupe d'Europe comme si de rien n'était.

J'ai pas compris la fin :
L’erreur arbitrale est donc inévitable.
Ah bon ?

dorgda
Messages : 9084
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par dorgda » 18 mai 2016, 08:47

plektor a écrit : J'ai pas compris la fin :
L’erreur arbitrale est donc inévitable.
Ah bon ?
Dans le sens ou il ne peut pas s'en sortir avec une pirouette. Il y a forcement erreur d'arbitrage

Avatar de l’utilisateur
dhammadanam
Messages : 1436
Inscription : 08 déc. 2015, 18:55

Re: [ERCC] Final Racing - Saracens

Message par dhammadanam » 18 mai 2016, 12:20

dorgda a écrit :
Même les anglais pensaient être sanctionnés
Alors qu’un Racingmen se précipite pour ramasser le ballon et jouer la pénalité, au même moment tous les anglais commençaient à se replier… comme s’ils savaient que la sanction serait contre eux
. Malheureusement le bras de monsieur Owens se lévera en direction des anglais pour offrir une nouvelle pénalité à Owen Farell et agraver le score à 15 à 9.

Nous ne saurons jamais si cette pénalité aura changé la suite de la rencontre, surtout avec une telle domination anglaise, mais ces trois points supplémentaires obligeaient les parisiens à marquer deux fois et à se livrer d’avantage à ce moment de la partie .
6 points de retard vue la teneur du match c'est 2 pénalités ... donc oui çà aurait pu changer le match tout comme son erreur en 1/2 à failli changer le cours du match.

:evil:
.Image.

Répondre