Yoann Audrin

Pour parler d'un joueur en particulier ...
Anonyme du 92
Messages : 1037
Inscription : 04 sept. 2014, 15:13

Yoann Audrin

Message par Anonyme du 92 » 25 janv. 2017, 17:54

Rugbyrama a écrit :TOP 14 - La carrière de Yoan Audrin s’est arrêtée, le 14 juin 2015, contre Montpellier, suite à un mauvais appui qui a eu raison de son genou. Le trois-quarts centre s’est battu en vain pour revenir sur les terrains avant la fin de son contrat au Racing 92. Aujourd’hui sans club, il nous livre un témoignage poignant et sans concession sur ce milieu qui l’a bien vite oublié.

Comment vous sentez-vous, plus d’un an et demi après votre dernier match de Top 14 ?

Yoan AUDRIN : Je suis toujours en délicatesse avec mon genou. J’ai fait une algodystrophie et j’ai dû me faire opérer de nouveau cet été. Je suis en pleine rééducation pour retrouver une vie normale. Je pourrai reprendre le sport mais cela passera par cette grosse rééducation pour récupérer mes facultés. Si on me demande si je peux jouer au rugby demain, je dirais non. Maintenant, pour ce qui est de pouvoir recourir et être comme avant en juin ou en août, là oui, certainement.

Quand avez-vous appris que vous ne seriez pas reconduit au Racing ?

Y.A : J’ai l’ai su relativement tard. Je m’entraînais malgré les douleurs et il y avait une possibilité de faire un an de plus. J’avais cet espoir-là. Quand j’ai appris la nouvelle, le 4 juin dernier, cela a été un bouleversement car mon épouse était enceinte et il a fallu que je trouve des solutions rapidement pour ma famille et pour moi. Il fallait rebondir. J’ai été voir mon chirurgien à ce moment-là et il m’a demandé comment je faisais pour m’entraîner alors que j’avais une agrafe qui se baladait dans mon genou.

Pensez-vous pouvoir être de nouveau rugbyman professionnel ?

Y.A : Je n’ai pas voulu arrêter. Il me manque quelque chose. Je n’ai pas pu me dire : "Tu fais ton dernier tour de piste et après, fini", c’est la blessure qui m’a arrêté. C’est frustrant. Mais quel club me prendra alors que je n’ai pas joué pendant un an et demi ? Donc on passe à autre chose. J’ai aussi réalisé que le monde du rugby était bien pourri.

" Mon meilleur pote au Racing, c’était l’intendant, et c’est le seul qui prend vraiment des nouvelles"
Pourquoi ?

Y.A : Personne ne m’appelle, à part des très proches que je peux compter sur les doigts d’une main. Je ne me retrouvais de toute façon plus trop dans ce monde donc cela ne me surprend pas tellement mais c’est dommage. Je pense qu’il y a quand même moyen de garder un peu d’humain dans ce monde professionnel ! Le rugby qui me branche, c’est celui des copains et je vois qu’on le perd. Mon meilleur pote au Racing, c’était Haj, l’intendant, et c’est le seul qui prend vraiment des nouvelles. Jacky Lorenzetti est également présent et il m’accompagne dans mes démarches administratives car je suis toujours en accident de travail. J’ai aussi reçu des textos de quelques joueurs et un, de Laurent Travers, à l’occasion d’un deuil personnel mais c’est tout.

Cela vous a-t-il déçu de la part de vos anciens entraîneurs, que vous avez connus à Montauban en 2007 ?

Y.A : Je comprends qu’il y ait des objectifs à atteindre et beaucoup de pression. J’ai d’ailleurs accepté qu’on ne me renouvelle pas, même si cela a pris un peu de temps. Ce que j’accepte un peu moins, c’est sur le plan humain. Ils auraient pu se dire : "C’est difficile pour lui, il n’est pas renouvelé alors qu’il vient d’avoir un petit, il vient de perdre son papa". Mais non, pas un coup de fil, rien. Je ne leur en veux pas de ne pas m’avoir gardé, je suis vieux, ils ont des objectifs, je n’entre plus dans leurs cases, ok. Mais ils auraient au moins pu prendre cinq minutes pour appeler un mec dans la difficulté et que tu connais depuis dix ans.

" Sur la fin de ma carrière, j’ai vu des rugbymen qui étaient aussi des commerciaux "
Avez-vous constaté un net changement dans le rugby d’aujourd’hui, par rapport à ce qui se faisait à vos débuts ?

Y.A : Mais complètement ! Pour mon premier match à Béziers, j’étais remplaçant et je me faisais tout petit, je me souviens qu’un ancien, Philippe Escale, m’avait pris sous son aile, il m’avait prêté son k-way à l’échauffement et j’étais tout heureux. Aujourd’hui, les jeunes jouent dix minutes avec les pros et le lendemain, ils tapent à la porte du président pour avoir un contrat. Il ne faut pas leur jeter la pierre, c’est le milieu qui est comme ça. Il y a beaucoup d’argent et les occasions d’en gagner encore plus sont nombreuses. Si tu veux faire du business hors-rugby, c’est facile.

C’est-à-dire ?

Y.A : Je parle des contrats avec des sponsors. Sur la fin de ma carrière, j’ai vu des rugbymen qui étaient aussi des commerciaux et cela me gênait un peu. Quand tu gagnes déjà beaucoup d’argent et que tu as besoin d’aller te vendre à droite et à gauche pour prendre encore plus, ce n’est pas ma conception du rugby. Les hashtags avec le nom des marques à la fin des tweets, ça me dépasse. Les mecs font soi-disant des actions pour des œuvres caritatives et se font payer en plus, en nature ou en cash. Elle est où l’œuvre caritative mon grand ? Le rugby sur le terrain n’a pas tant changé, mais en-dehors, il est devenu un peu trop business pour moi.

Mais vous ne seriez pas contre y revenir une dernière année…

Y.A : Mon médecin traitant est celui du MHR et je bénéficie de tous les avantages d’un joueur pro. Je suis passé par Montpellier, j’ai créé des affinités et grâce à ce club, je peux suivre une rééducation professionnelle. Sans lui, je serai encore plus dans la merde. Le MHR m’aide beaucoup. Les docteurs m’ont dit : "T’es un ancien de la maison, que t’ais arrêté ou non, on s’en fout, viens" et ce sont eux qui m’ont dit que si tout se passait bien, je serai sorti d’affaire en juin. Cela m’a aussi montré qu’il reste un peu d’humain dans le milieu. Donc après, qui sait, pourquoi ne pas donner un coup de main à un club amateur, pour la transmission de mon expérience de 15 ans au plus haut niveau...

Avatar de l’utilisateur
vincent
Messages : 1589
Inscription : 12 sept. 2009, 23:17
Localisation : Au bar.

Re: Yoann Audrin

Message par vincent » 25 janv. 2017, 22:05

Arf ce mec m'a toujours laissé une bonne image et son itw semble sincère.
Encore une belle image du Racing et des Lolo... C'est vraiment dommage d'en arriver la et sortir ensuite des #RacingFamily a tout vas.
champion du challenge pronostic 2013 / 2014 / 2015 / 2017

Depuis 1882

Avatar de l’utilisateur
Nounours
Messages : 104
Inscription : 08 janv. 2017, 16:30

Re: Yoann Audrin

Message par Nounours » 25 janv. 2017, 22:37

Il est bien dégouté et quand on lit son entrevu, je ne peux que le comprendre.
L'important c'est le Top 14.

https://twitter.com/NounoursUrsid

Avatar de l’utilisateur
plektor
Messages : 3683
Inscription : 05 mai 2011, 08:50
Localisation : Versailles

Re: Yoann Audrin

Message par plektor » 26 janv. 2017, 09:14

Fall a bien fait d'aller à Montpellier alors ... s'il a des séquelles physique, c'est pas le Racing qui l'aidera.

La classe 8-)

chomelaregle
Messages : 4972
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: Yoann Audrin

Message par chomelaregle » 26 janv. 2017, 10:01

je sais qu'il est passé par le Racing,
je ne sais pas s'il a de réelles attaches avec le club, et de vrais amis, aucun souvenir de lui pour ma part, je ne me souviens pas l'avoir vu jouer.
il est toujours en contact avec Jacky et c'est le principal, s'il n'y avait pas plus d'affinités que ça entre lui et les autres joueurs, qui peux-t'on blâmer?
bon courage à lui en tout cas.

dorgda
Messages : 8995
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Yoann Audrin

Message par dorgda » 26 janv. 2017, 10:15

chomelaregle a écrit :je sais qu'il est passé par le Racing,
je ne sais pas s'il a de réelles attaches avec le club, et de vrais amis, aucun souvenir de lui pour ma part, je ne me souviens pas l'avoir vu jouer.
il est toujours en contact avec Jacky et c'est le principal, s'il n'y avait pas plus d'affinités que ça entre lui et les autres joueurs, qui peux-t'on blâmer?
bon courage à lui en tout cas.
Je pense qu'il ciblait surtout les deux lolos qu'il connaissait depuis Montauban

Fifou
Messages : 376
Inscription : 12 nov. 2015, 20:50

Re: Yoann Audrin

Message par Fifou » 26 janv. 2017, 11:00

Il a peu joué au racing mais faisait le job dès qu'il le devait. Cruelle blessure. Il n'a pas gardé d'amis au racing ça peut arriver, on est pas amis avec toutes les personnes qu'on a côtoyé pendant notre vie scolaire ou pro...
Il est soigné par le médecin du MHR globalement pour moi ça veut juste dire qu'il est patient d'un médecin du sport qui se trouve être celui du MHR mais pas que le MHR est le bon samaritain. Surtout qu'il dit qu'il est toujours en accident du travail et que ses frais médicaux sont pris en charge par le racing (et par conséquent en contact avec JL). Et puis c'est facile pour le MHR de se faire passer pour les sois disant gentils mais s'il est venu au racing c'est parce que le MHR ne le prolongeait pas. Pour ce qu'il dit des Lolos rien de neuf on était déjà au courant.

Répondre