Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutions ?

Espoirs, Reichel, Crabos, Cadets, Ecole de Rugby ... Tout sur les équipes de jeunes
AbaRa
Messages : 5539
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par AbaRa » 02 juil. 2014, 19:01

Il est vrai que la solution JIFF ne résout pas tout et qu'elle entraine un hausse du prix des JIFF.

Mais personnellement je vois cela comme un solution "court terme" pour contrer les abus des clubs et favoriser le temps de jeu des joueurs français dans l'elite afin d'aider l'équipe de france.

La solution long terme étant bien évidement de remettre à niveau la formation française, en mettant en place tout les moyens pour améliorer la formation et pour que tous les clubs fassent leur maximum dans leur centre de formation.

AbaRa
Messages : 5539
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par AbaRa » 08 juil. 2014, 08:40

Dans le midol de ce lundi, il y a un interview de Bernard Laporte qui vise la présidence de la FFR.

Pour lui la solution, c'est de passer à un championnat à 12 équipes et de supprimer les phases finales. Cela libèrerait 7 dates.
Cela laisserait plus de place à l'équipe de France et cela améliorerait le niveau du championnat car il n'y aurait plus de doublons ni d'impasses (ou beaucoup moins)

Qu'en pensez vous ?

Le monde du rugby est quand même très attaché aux phases finales, donc ce n'est pas évident à supprimer.

Un passage a 12 équipes favoriserait les grosses équipes mais cela augmenterait la qualité des effectifs de l'elite et la qualité des match.
Passer à 12 équipes, cela pourrait dire que l'on retire les matchs de barrage donc une date supplémentaire de gagner (dans le cas où l'on maintient les phases finales) et une seule relégation/promotion qui concernera uniquement le champion de proD2, l'équipe qui sera la plus apte à se maintenir dans le top14.

bon par contre, on peut avoir une crainte sur le temps de jeu des joueurs français, car les internationaux de toutes nationalité seront alors plus disponible pour leur club. Ce qui risque de diminuer le vivier de l'équipe de france ...

chomelaregle
Messages : 5003
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par chomelaregle » 08 juil. 2014, 09:37

Perso je suis pour la suppression des phases finales, le 1er du championnat est le meilleur, donc il doit être le champion et basta!

dorgda
Messages : 9094
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par dorgda » 08 juil. 2014, 11:35

Je suis pour passer a douze club (comme les anglais d'ailleurs).
Apres les phases finales j'aime bien donc ca m'embeterais qu'elles disparaissent. Peut etre virer les quart dans ce cas.

chomelaregle
Messages : 5003
Inscription : 21 déc. 2009, 10:57

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par chomelaregle » 08 juil. 2014, 11:41

dorgda a écrit :Je suis pour passer a douze club (comme les anglais d'ailleurs).
Apres les phases finales j'aime bien donc ca m'embeterais qu'elles disparaissent. Peut etre virer les quart dans ce cas.

12 clubs seraient l'idéal,
les 1/4 sont une hérésie...
dans ce cas, garder juste la finale, les 2 meilleurs du championnat se mettent sur le tronche pour les fans de phases finales,et on supprime tout le reste!
une finale aller et retour, histoire d'être sûr que le meilleur gagne :mrgreen:

AbaRa
Messages : 5539
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par AbaRa » 08 juil. 2014, 13:20

Si l'on passe à 12 équipes, c'est presque obligé que l'on enlève les matchs de barrage car on ne peut pas avoir des phases finales qui implique la moitié des équipes du championnat.

Cette évolution ferait gagner 5 dates ce qui permettrait d'éliminer les 2-3 doublons officiel que l'on a chaque saisons plus les "faux doublons" avec les stages de l'équipe de france. Et au lieu que ce soit des stades de 3/4 jours, on leur donne la semaine.

Cette évolution permet d'améliorer la gestion du temps de jeu des internationaux, le temps de préparation du XV de france ainsi que la qualité du championnat. Mais il faudra quand même faire évoluer notre formation et favoriser l'intégration de nos jeunes talent dans notre championnat.

Avatar de l’utilisateur
Ced78
Messages : 3520
Inscription : 11 sept. 2009, 19:52

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par Ced78 » 08 juil. 2014, 13:26

Oui mais ça diminue le nombre de club dans l'élite donc aussi le nombre de joueurs... Et vu qu'on a déjà du mal a faire jouer nos jeunes joueurs dans le championnat ça aidera pas ^^
1 saison pour apprendre, 1 saison pour rivaliser, 1 saison pour VAINCRE!

dorgda
Messages : 9094
Inscription : 27 déc. 2011, 17:36

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par dorgda » 08 juil. 2014, 13:40

Ced78 a écrit :Oui mais ça diminue le nombre de club dans l'élite donc aussi le nombre de joueurs... Et vu qu'on a déjà du mal a faire jouer nos jeunes joueurs dans le championnat ça aidera pas ^^
Pourtant les anglois n'ont pas ce probleme :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Ced78
Messages : 3520
Inscription : 11 sept. 2009, 19:52

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par Ced78 » 08 juil. 2014, 14:32

Oui mais là bas si tu n'est pas dans le championnat tu n'est pas en équipe nationnal, l'argent a été restreint, Et les contrat ne sont pas les mêmes entre les club et la fédé ;)
Mais oui en dehors de ça effectivement il y arrive en faisant ça :mrgreen:
1 saison pour apprendre, 1 saison pour rivaliser, 1 saison pour VAINCRE!

AbaRa
Messages : 5539
Inscription : 08 déc. 2009, 23:50

Re: Le rugby français: EdF-Formation-top14 : quelle solutio

Message par AbaRa » 09 juil. 2014, 10:20

Ced78 a écrit :Oui mais là bas si tu n'est pas dans le championnat tu n'est pas en équipe nationnal,
En france on a pas ce besoin car le joueur français ne s'exporte pas. Il ne semble pas intéresser les autres pays et il doit coûter trop chère.
Et ça fait parti du problème général car on ne fait qu'importer des talents de toute la planète mais nos talents ne s'exporte plus du tout.
Résultat on réduit les places pour dénicher nos talents

Répondre